Nos annonces

Défis en rapport avec la famille, la jeunesse et le dialogue interculturel, interreligieux et interethnique

En Afrique, la famille est bien le noyau de la société.  C’est d’elle que dépend l’équilibre des relations sociales et c’est à elle que revient le devoir de transmettre les valeurs traditionnelles de générations en générations. Quant à la jeunesse, force vive de nations, elle constitue la tranche d’âge la plus importante sur laquelle reposent les stratégies de développement nationale. 

Aujourd’hui, à cause de la pauvreté et de l’insécurité, la majorité des familles n’ont plus les capacités d’assurer leurs devoirs éducatifs et sociaux. Exposés sans défense aux méfaits des médias (réseaux sociaux, Internet, TV, radio, livres) et à l’imposition de fait, d’une culture occidentale jugée trop libérale, les familles sont confrontées aux phénomènes de type nouveau pour lesquels elles ne sont ni préparées, ni accompagnées.

Les questions de croissance démographique, qui constituent un vrai souci pour l’avenir des pays pauvres, sont abordées par les ONG occidentales à travers des méthodes parfois trop mécaniques et trop libérales du point de vue des mœurs et de la dignité des familles. De même, les approches de lutte contre le VIH SIDA, menées par les mêmes ONG, ne prennent pas en compte la sensibilité culturelle et spirituelle des familles chrétiennes.

 

La jeunesse est écartelée entre d’une part, l’éducation traditionnelle offerte en  famille et qui met l’accent sur les valeurs morales et sociales et sur l’identité culturelle et d’autre part, les principes de liberté de choix dans tous les domaines prônés par la civilisation occidentale. La position de ces deux cultures sur le mariage, la famille élargie, la sexualité, l’homosexualité est très différente. C’est dans ce contexte que l’Eglise doit  accompagner les jeunes dans leur vie chrétienne et dans leurs responsabilités futures au sein de la société.

 

La coexistence pacifique entre les populations, différentes les unes des autres de par leurs ethnies, leurs races, leurs religions, leurs cultures… est loin d’être un acquis. Les tensions entre ces populations sont souvent exacerbées par la pauvreté, la mauvaise répartition des ressources, la mauvaise distribution de la justice, le non-respect des règles démocratiques, la mauvaise gouvernance…, La promotion de la paix et la réconciliation notamment à travers le dialogue constitue un grand défi pastoral pour l’Eglise.

Mai 2024
D L Ma Me J V S
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
Aucun événement

Programme à venir

samedi 11 mars 2017
Caritas Afrique.
Du 18 au 21 septembre,...
samedi 11 mars 2017
Comité Permanent
Du 11 au 14 janvier 2018, la...

 

Nom
E-mail

Partenaires

CAFOD

USCCB

PROPAGANDA FIDEI

MIVA SUISSE

LinkFormation.fr

Coordonnées

Avenue Monts Virunga, n° 59,

Commune de la Gombe, BP 20511

Kinshasa / Gombe / RD Congo

Tél: +243 82 3547108
E-mail : aceac@aceac.cd
www.aceac.cd

Webmail